Migraines et maux de tête

 

Une de mes spécialités est le soulagement par traitement naturel de la Migraine et des maux de tête.
Comment se fait-il que je m'y connaisse en migraines? J'en ai eu à répétition; jusqu'à 4 par semaine.
À force d'attention sur ce qui les causait; et d'essais/erreurs, j'ai réussi à m'en débarrasser. On me parlait d'alimentation, de gluten, de supplément... Perso, rien de ça ne m'a fait du bien. J'ai plutôt trouvé mes solutions dans la mécanique du corps: chasser mes tensions, inflammation, raideurs et autres congestions par des actions thérapeutiques spécifiques. En moins de 3 semaines, je n'ai plus eu de migraines. 

Une hypothèse logique novatrice sur ce qui cause les migraines et maux de têtes.
Non seulement puis-je t'aider à te soulager. mais t'aider à comprendre ce qui les crée afin que tu puisses les éviter pour toujours.

Ici, pas de grosse machine tape-à-l'oeil. Juste du gros bon sens, des concepts et notions simples à saisir, puis un soin 
personnalisé par des mains à l'écoute. 

 

Tu souffres occasionnellement de maux de tête? Tu es esclaves de migraines incessantes ou fréquentes? Saches que la très grande majorité de ces maux comportent un aspect musculo-squelettique important.
Les résultats obtenus en séances cliniques par soins manuels laissent croire que la très grande majorité des migraines comportent des aspects bio-mécaniques et physiologiques. Par conséquent, il est possible de s'en débarrasser en agissant sur les bases logiques de la Bio-Mécanique Comportementale Appliquée.
Oui, même lorsque le médecin t'as affirmé que tes migraines sont de nature neurologique ou hormonale; aspects également toujours présents dans le cas de douleur chroniques ainsi que migraines, la biomécanique fait également partie du problème.
Comment est-ce possible? Je te répondrai par cette question: Si les migraines qualifiées de neuropathiques ou hormonales ne comportaient aucun aspect mécanique, comment se pourrait-il qu'avec de simples massages et autres traitements manuels (qui sont des actions mécaniques), nous puissions dans la plupart des cas les chasser complètement?
Faits: c'est ainsi que j'ai réglé mes migraines fréquentes; et ai assisté des dizaines de clients-es à faire de même en clinique.
 

Il m'est devenu professionnellement évident que l'aspect mécanique agit sur les aspects physiologiques et neurologiques des migraines. C'est-à-dire, qu'un muscle tendu et/ou inflammé de fatigue peut causer une pression soutenue suffisante pour créer

une irritation à un nerf qui le traverse, par exemple. Cause à effet étant, ce phénomène surexcite le système nerveux. 
Conséquence: lorsque le Md observe, il fait le Dx diagnostique d'une neuropathie ... Le docteur n'est ici aucunement en cause, puisqu'il ne détient aucune instrumentation qui puisse valider lees forces mécaniques du corps. Aucune formation n'est actuellement offerte non plus pour détecter ces états pathologiques. 

Le diagnostique tombe en les craques du système....

Réactions en chaîne:
Bref, des réactions en chaîne s'ensuivent: les hormones sont soudainement dans l'tapis, comme on dirait au Québec. Car lorsque le système nerveux s'affole, le système endocrinien (hormonal) produit beaucoup d'hormones de Stress et de Détresse. Résultat: Si le Dr investigue à nouveau, ou plus tard dans le processus, il dit: "problème hormonal".


Cagoule trop petite :
Une image que j'aime donnée aux enfants soufrant de maux de tête et/ou migraines est celle-ci: 76 muscles ont une action mécanique directe ou indirecte au cou et au crâne. Imaginons cet ensemble formant une cagoule de protection du froid comme nous portions lors de nos hivers froids d'antan. IMAGINONS maintenant qu'une grande partie de ces muscles se tendent, ou deviennent crispés et/inflammés pour cause d'effort soutenu à lever les épaules inutilement (comme le font trop de gens). 
Qu'adviendrait-il de notre cagoule?
Mia, une jeune cliente de 11ans, à cette question, me répondait il y a quelques semaines: "Est-ce ça veut-dire que ma cagoule est trop petite? Que je dois l'étirer pour empêcher qu'elle m'écrase le crâne, comme ce que je ressens quand j'ai une migraine?"  
Exact! Les muscles sont des forces mécaniques puissantes. En état de tension et inflammation, ils peuvent créer une pression forte sur votre crâne: comme celles que tu ressens en période de crise de migraines, ou même pour tes maux de tête?
La différence avec un mal de tête ordinaire? Les migraines impliquent un aspect accrue d'inflammation dans la région des omoplates, du cou et/ou du crâne. Le tout augmentant la pression intra-crânienne.


Aucune recherche ne démontre ceci, me direz-vous? Possible. Maintenant, une fois le Pharmacien en vous exorcisé, dites-moi que cela n'a aucun sens! Prouvez-moi que ces images n'ont aucunement allumé une petite lumière e notre esprit. Mieux encore: confiez-moi que si l'un de vos enfants souffre de migraines, vous ne serez pas curieux de téléphoner un thérapeute de ma trempe afin de le soulager.
 

Contre-explication: Voir un médecin est très approprié si des maux de tête et/ou migraines persistent ou reviennent souvent. Je vous conseille fortement de faire ces investigations pour en avoir le coeur net. Une fois assuré qu'aucune tumeur ou autres 
pathologies intra-crâniennes n'existent, vous voyez si le discours naturel que je tiens ici vous appelle.


Soin clinique: tout est cause à effet; en boucles positives ou négatives.
En soin thérapeutique, chaque fois j'observe qu'en relâchant la tension musculaire par massage, point de pression et/ou étirement, on élimine les irritations nerveuses en réduisant la force de tension des muscles sur eux.La mécanique respiratoire se détend également. Les congestions et inflammations sont chassées sous effet de drainage.  Le processus des réactions en chaîne s'inverse: moins de tensions; moins d'inflammation, le sang reprend son flot normal; ce qui permet la capacité de récupération des tissus réprimés par la pression mécanique qui les agressait. Le système nerveux se calme; il envoie un message au système endocrinien de sécréter des hormones de détente; ; le niveau de stress psychique baisse; l'esprit se calme.... La migraine disparait. 

 

Anecdote fulgurante démontrant mon propos:

Prenons l'exemple d'une ancienne collègue de travail qui souffrait constamment de migraines: 2 ans et 7 mois. 917 jours de suite sans répit. OUF! J'ai aussi eu des migraines pendant une longue période, à raison de 3 fois/semaine en moyenne entre 2005 et 2007. Laisse-moi te dire que jamais je ne pourrais supporté 10 jours de suite...
Depuis 2 mois que j'essayais de convaincre ma collègue que je pouvais l'aider à s'en débarrasser. Elle a fini par abdiquer.
Premier traitement: 3 jours 1/2 sans migraines. Imaginez sa surprise! Elle qui était persuadée d'avoir tout vu, tout essayé... sauf l'approche que je propose. 
5 traitements en 42 jours. Au bout de 45 elle n'avait eu que 13 jours avec migraine ou lieu de 45/45; et la moitié de ces migraines avaient des intensités réduites... À suivre...

Qui sait, peut-être que... comme elle, oseras-tu ! 

Migraines Massage Traitement

Témoignage:
En quelques rendez-vous, mes migraines sont complètement disparues, mes autres douleurs aussi.
- F. Rivard , de 3 migraines par semaines à aucune (5 traitements en 7 semaines).

Traitement des migraines, maux de tête, céphalées, soulagement migraines, maux de têtes, comprendre la migraine, migraineuses, migraineux une faiusse identité

Merci Jean-Pierre! De tous les thérapeutes que j'ai vu pour mes migraines, vous êtes le seul à m'avoir soulagée. Et encore mieux: le seul qui m'ait appris à m'auto-soulager!
- S. Jodoin, éducatrice

Nous trouver

www.cliniqueantidouleur.com

© 2015 fièrement conçu par CORPS HUMAIN inc.
sur Wix.com

Tous droits réservés.

539, Boul. Rosemont

Montréal, Qc H2S 1Z4

jeanpierre@cliniqueantidouleur.com

Tel: 514-839-8146